regard

La spécificité chirurgicale du centre

Faire une opération laser des yeux pour supprimer les lunettes est un acte technique et chirurgical maintenant courant et entré dans les mœurs.

Classique pour les myopes, souvent ignorée pour les astigmates et les hypermétropes, l’opération est encore méconnue pour la presbytie, alors qu’elle représente en 2015 près de 25% de nos opérations.

L’acte technique pour être libéré des lunettes est une vraie opération !
Le souhait d’une telle opération est motivé par le choix de ne plus porter de lunettes ou de lentilles et de retrouver une autonomie sans verres dans la plupart des activités du quotidien.

Il faut garder à l’esprit que même si la prédictibilité du résultat est élevée, il peut être nécessaire de porter des verres correcteurs dans certaines situations. Cette éventualité certes rare doit toujours être évoquée avant la décision opératoire.

Rencontrer dans son entourage un patient opéré est le meilleur déclencheur.
Des examens complémentaires spécifiques accomplis pendant la consultation pré opératoire déterminent la possibilité de faire une opération.

Une période de réflexion précède toujours la prise de décision.
L’opération Laser dite « Lasik » est la plus répandue.
D’autres interventions sont pratiquées pour enlever les lunettes, notamment chez les grands myopes ou chez les presbytes, avec la mise en place d’implants à l’intérieur de l’œil.

Les techniques sont bien rodées.
Le chirurgien par son expérience chirurgicale réduit le risque opératoire à sa plus faible expression.

Il se doit de déterminer le meilleur choix pour le futur opéré.
Il doit savoir refuser une technique ou écarter l’opération si les mesures ne satisfont pas aux critères d’indication.

La confiance que doit ressentir le futur opéré au travers de l’entretien pré opératoire est capitale pour le patient qui va confier ses yeux au chirurgien.